immobilier neuf gresivaudan
Les avantages pour ceux qui achètent une nouvelle maison
septembre 7, 2022

Comment se passe l’estimation d’un bien ?

estimation d’une maison

estimation d’une maison

Lorsque vous êtes sur le point d’acheter une maison, vous devez tenir compte de nombreux éléments, dont l’évaluation.

Qu’est-ce que l’évaluation immobilière ?

L’achat d’une maison n’a jamais été une promenade de santé. Il y a tellement de choses que vous devez savoir, en commençant par les contrôles de l’état de la maison et en terminant par tous les contrôles de conformité. Une chose que vous devez absolument faire, surtout si vous envisagez de contracter un prêt hypothécaire, est une évaluation de la propriété. En principe, l’estimation d’une maison dans les Alpes-Maritimes ou dans un autre département n’est rien d’autre qu’une inspection du bien que vous avez l’intention d’acheter, demandée par la banque qui est censée vous accorder un prêt hypothécaire.

Outre la vérification de votre situation financière, l’établissement prêteur effectue quelques contrôles sur le bien immobilier afin d’être certain que, dans le cas où vous ne pourriez pas honorer votre engagement hypothécaire, vous pourrez obtenir une somme suffisante pour couvrir les échéances qui manqueraient à la clôture du prêt. L’évaluation d’un bien immobilier est donc une opération effectuée par la banque ou un établissement financier lorsque vous demandez un prêt hypothécaire pour acheter la maison que vous souhaitez.

À quoi elle sert et où la demander ?

Le but de l’évaluation immobilière est de comprendre la valeur du bien que vous avez l’intention d’acheter en contractant un prêt hypothécaire. Grâce à cette opération, la banque comprend quel est le montant le plus correct à vous donner, un montant qui sera proportionnel à la valeur de la maison que vous souhaitez acheter. Pour la banque, connaître la valeur réelle du bien que vous voulez acheter signifie :

  • S’assurer que la somme d’argent demandée pour le prêt ne servira qu’à financer l’achat de la maison et non à vos autres besoins ;
  • Avoir la certitude de pouvoir procéder, demain, à l’expropriation du bien et donc à la récupération du crédit manquant, au cas où vous ne seriez plus en mesure de payer les échéances hypothécaires.

Il existe une information importante pour l’évaluation des coûts : pour de nombreuses banques, la marge peut varier en fonction du pourcentage du coût du bien (rapport prêt/valeur) qui vous est accordé pour le prêt hypothécaire.

Qui peut procéder à l’évaluation de la propriété ?

Cette opération est effectuée par un évaluateur, un professionnel de confiance désigné par la banque. C’est lui qui doit voir le bien pour en déterminer la valeur par une évaluation impartiale et objective, et dans le plein respect de certains paramètres spécifiques et préétablis. L’estimation de la valeur de la propriété découle à la fois de considérations théoriques et d’enquêtes commerciales dans la région. L’analyse n’est complète et valable que si l’évaluateur joint toute la documentation nécessaire pour permettre à la banque d’évaluer toutes les données dans leur ensemble. Voici les documents que l’expert doit joindre à son évaluation du bien :

  • Les documents relatifs à l’historique cadastral du bien ;
  • Les documents de légitimité territoriale ;
  • Les documents concernant l’acte de provenance ou l’acte antérieur ;
  • La planimétrie cadastrale ;
  • Habitabilité ;
  • Le dossier de construction ;
  • Le calcul du métrage estimé.